Ateliers 2015-18

1/6
1/6
Parcours comédiens

Se plonger dans les Fernands d’Odile Duboc 5 jours d’avril.
Se trouver dans un espace public et performatif.
Se poser dans un espace quotidien, regarder ce qui se passe, en prendre des attitudes et actions pour aller dans l’écriture d’un fernand à plusieurs.

Les fernands ne sont pas des personnages au sens propre ou théâtral du terme mais plutôt des présences, silhouettes qui empruntent les gestes et les attitudes du quotidien qu’ils voient dans les espaces publics tels une gare , une place, un jardin, un café …. C’est dans la multiplication (à deux ou plus) de cette figure du fernand faisant tous le même mouvement-action que la vision du passant peut être troublée, perturbée dans la banalité de son quotidien.

En tant que fernands, on est en phase directe avec ce qui nous entoure, on voit tout, on entend tout.

Poser ces « personnages », dans un espace public valorise tout ce qui se passe autour dit O. Duboc.
Travailler l’écoute du groupe, la conscience de soi, la précision du geste, du regard, des appuis, du poids, de la respiration.
Etre dans des espaces publics différents.
Etre dans des performances à la limite de la visibilité.

Ce que les comédiens traverseront.