Ateliers 2015-18

1/6
1/6
Parcours auteurs

La spécificité de l’écriture

Les discussions et le travail avec les deux jeunes auteurs de l’Ecole du Nord tourneront autour du désir : désir d’écrire pour le théâtre, désir d’écrire sur tel ou tel sujet…  Affirmer ses envies, les souhaits pour l’écriture de la pièce à venir : laisser le texte ouvert, afin qu’il naisse progressivement au fil des six semaines consacrées à l’écriture jusqu’en juin. Ou au contraire choisir dès janvier une structure stricte, et faire « un plan de travail » dès la première semaine… Laisser vagabonder son esprit et provoquer la part d’improvisation de l’écriture, qui est au fond la même que celle de l’acteur lorsqu’il joue, ou organiser des recherches autour du sujet (travail d’enquête, matériaux pour nourrir le projet)…  Elaborer un plan de la pièce, comme un architecte celui d’une maison… Choisir des étapes de travail, comme pour un scénario : synopsis, séquencier, etc… Evoquer le « ton », la musique du texte, sa couleur… Texte réaliste, ou poème ? Le style de l’auteur apparaîtra déjà dans le premier fragment…  Questionner ce qui « fait théâtre », ce qui induit ou appelle l’écriture pour l’acteur, la scène, la profération… La spécificité de l’écriture pour la scène.