comédien

PARCOURS DE FORMATION
COMÉDIEN

1/6

Par les grands textes de répertoire classique et contemporain, le jeune acteur fait ses gammes. En se confrontant aux textes du répertoire, les obstacles apparaissent et obligent l’acteur à développer ses capacités techniques, son imaginaire, son intelligence du texte et le début de son positionnement dramaturgique vis-à-vis d’un rôle et d’une pièce. Le théâtre est un art collectif mais l’enseignement est avant tout individuel, aller sur scène est un acte individuel et périlleux. Le groupe des professeurs et des élèves est là pour accompagner ce « saut ». C’est par un travail intensif sur le répertoire que l’Ecole du Nord prétend former ses acteurs.


La pensée, la voix, le corps : cette trinité est toujours en relation directe avec le jeu.
L’intelligence du jeu s’apprend par la connaissance de soi : de sa pensée, de sa voix, de son corps.


La voix

Ce que l’on appelle traditionnellement « la voix » n’est autre que le son d’un acteur. Ce n’est pas la voix que nous cherchons chez un jeune élève, c’est le cri. Sans violence, il n’y a pas de cri, sans cri il n’y a pas d’acteur. Le jeune acteur doit travailler le son par lequel son cri va passer.
Avec le travail sur la voix, l’acteur exprime ses émotions, ses points de vue. C’est l’originalité et les variations phoniques de son jeu qui vont révéler sa singularité.

L’Ecole du Nord propose un travail sur la chorale important. L’acteur y apprend avec des artistes du baroque, de jazz à développer son oreille et à explorer la polyphonie. Ce travail a des incidences directes sur les cours d’interprétation. 

Le corps

L’autre outil fondamental de l’acteur est le corps. Pour jouer, un acteur doit connaître son centre. Certains jeunes gens le trouvent tout de suite, d’autres doivent le découvrir. Avec le travail chorégraphique, le travail physique doit être aussi enrichi par la technique du cirque.

Les artistes de la danse, qu’ils soient interprètes ou chorégraphes, sont invités à participer à la pédagogie de l’école.
Les artistes de cirque sont en complète harmonie avec leur corps. Il est toujours difficile d’imaginer son corps comme un véritable outil. Pour les danseurs et les circassiens c’est une question centrale. Ils apprendront aux acteurs l’équilibre, l’espace et le courage physique.

La danse contemporaine, le hip hop, la chorale, le cirque, le cinéma et les arts numériques sont traités en relation directe avec les cours d’interprétation.

LES PARTENARIATS


Théâtre Ouvert, Centre National des Dramaturgies Contemporaines (Paris)

L’objectif pédagogique de ce partenariat est de fournir aux élèves de précieux outils de lecture du répertoire contemporain.
Penser le théâtre de demain, jouer le théâtre de demain, créer le théâtre de demain exige une connaissance approfondie des écritures d’aujourd’hui.
Nous nous efforcerons de répondre, par une approche sensible, mentale et concrète, aux questions qui constituent le préliminaire indispensable au travail d’interprétation et de mise en voix : Comment aborder la lecture d’un texte ? Comment fonctionne l’écriture ? Comment se mettre dans les traces d’une écriture ? Comment passer d’un écrit « décortiqué » à l’oralité ? Comment dire le texte à voix haute ?

Il s’agira d’étudier, comprendre, comparer, expérimenter afin de cultiver la curiosité de la lecture, l’amour de la langue, et le plaisir de dire. Pour répondre à sa mission de promotion de textes d’auteurs vivants, Théâtre Ouvert a mis en place des modes d’actions différents : mise en voix, mise en espace…

Ces chantiers se déroulent à Paris ou à Lille, encadrés et conduits par l’équipe dramaturgique de Théâtre Ouvert, étoffée de la présence d’un ou plusieurs praticiens de théâtre (auteur, comédien, metteur en scène).


Le Centre régional des arts du cirque (Lomme-Lille)


Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains (Tourcoing)

Une formation sur 3 ans

1ère année

Pendant cette première année les élèves travailleront sur les textes de répertoire classique et contemporain. Ils suivent les cours de la formation vocale et polyphonique le matin et un entraînement physique et chorégraphique. Tous les après-midi seront dégagés pour l’interprétation.
Deux matinées par semaine seront libres pour laisser les élèves préparer leurs travaux. Le travail d’interprétation demande un travail personnel de préparation de mise en place de l’espace, des choix de costume, d’orientation sur le jeu. L’intervenant sera là pour pousser la proposition qui doit venir des acteurs.
Ce rythme volontairement régulier sera interrompu par des stages avec le Centre régional des arts du cirque (à Lomme), un module chorégraphique et un atelier avec une marionnettiste.
Le partenariat avec Théâtre Ouvert sur les écritures contemporaines commencera dès cette première année.
Durant le premier semestre de cette première année, élèves-comédiens et élèves-auteurs suivent le même programme de formation.


2ème année

En 2ème année, un stage sur le répertoire classique maintiendra toujours la même exigence sur le jeu. L’étude des textes contemporains du répertoire et d’auteurs vivants apparaîtra dans la formation. Le partenariat avec l’Ecole du Fresnoy commencera à s’inscrire dans la pédagogie. Au cours de cette année, un stage de cirque et de danse seront encore proposés.
La formation polyphonique est maintenue le matin et sera étendue à des stages d’une semaine sur les 3 trimestres.
Les élèves comédiens commenceront un travail de lecture, mise en espace avec un intervenant sur les textes des 2 jeunes élèves auteurs.
Le partenariat avec Théâtre Ouvert se développera et se fera avec les élèves auteurs. C’est à la fin de cette 2ème année que les élèves proposeront leur « voyage ». Accompagnés par l’Ecole, les élèves partiront en France ou à l’étranger pour bâtir à la rentrée en 3ème année leurs projets personnels.


3ème année

Après les présentations des formes libres issues du voyage fin septembre, la 3ème année sera consacrée à la rencontre avec les metteurs en scène et l’élaboration des projets de fin d’année avec les jeunes auteurs.
Cette année, les matinées seront laissées libres de cours techniques.
Des rencontres et masters class avec les metteurs en scènes français ou étrangers présents dans la région, ponctueront l’année en plus des ateliers d’interprétation.
Le partenariat avec l’Ecole du Fresnoy se fera avec un intervenant en lien avec la pédagogie de cette école. Les élèves acteurs pourront également rencontrer les jeunes étudiants du Fresnoy et participer à la réalisation de leurs projets artistiques, film, radio, autre support.
Théâtre Ouvert proposera un module de recherche sur les écritures contemporaines en lien avec les artistes de sa programmation. Une mise en espace ou une lecture se fera à Paris pour rendre compte de ce travail.
A la fin de l’année et pour clôturer ces 3 années au sein de l’école, deux spectacles de sortie à partir des textes des jeunes auteurs seront produits et programmés au Théâtre du Nord ainsi que dans d’autres lieux partenaires dans la région ou ailleurs.

Les intervenants artistiques de 1ère année (2015-2016)

Metteur(e) en scène / comédien(ne) : Gilles DefacqueCécile Garcia Fogel, Jean-Pierre GarnierFrédéric FisbachFlore Lefebvre des Noëttes, Christophe RauckBérangère Vantusso

Auteurs / éditeurs : Sonia ChiambrettoRémi De Vos, Nathalie FillionChristophe Pellet

DramaturgeLeïla Adham, André MarkowiczJean-Pierre Ryngaert

Chef d’orchestre / travail polyphonique et chorale : Jérôme CorréasMarcus Borja

Chorégraphe : Françoise Rognerud

Travail du corps : Clément Dazin et Mahmoud Louertani

Modules universitaires / Histoires de l’Art, avec les enseignants de Lille 3 : Sophie Proust, Véronique Perruchon, Sotiri Haviaras et Biliana Fouilhoux


Les intervenants artistiques de 2ème année (2016-2017)

Metteur(e) en scène / comédien(ne)
Jeu : Alain FrançonCécile Garcia Fogel, Jean-Pierre GarnierGuillaume Lévêque, Tiphaine Raffier, Christophe Rauck
Mise en voix : Laurent Hatat, Guy Régis Jr.

Auteurs / éditeurs : Sonia ChiambrettoOlivier de SolminihacRémi De VosNathalie FillionChristophe PelletPauline Peyrade

Dramaturge : Pascale Gâteau, André MarkowiczBéatrice Picon Vallin,

Chef d’orchestre / travail polyphonique et chorale : Jérôme CorréasMarcus Borja

Travail du corps : Clément Dazin et Mahmoud Louertani

Modules universitaires / Histoires de l’Art, avec les enseignants de Lille 3 : Sotiri Haviaras et Hélène Routier

Les études sont gratuites

Les élèves bénéficient du statut étudiant et sont affiliés au régime de sécurité sociale étudiant.
Des bourses d’études peuvent être attribuées sur critères sociaux, l’instruction des dossiers et les versements sont gérés par le Crous.

> CONCOURS D'ENTRÉE 2018