Intervenant

INTERLUDE T/O

INTERLUDE T/O

Eva Vallejo, metteur en scène – comédienne
Bruno Soulier, compositeur – pianiste
codirecteurs artistiques de l’Interlude T/O.


Eva Vallejo, formée par Denise Bonal, Wladislav Znorko, Jerzy Grotowsky.
Bruno Soulier, études classiques de piano et de musicologie à Paris/Sorbonne. Ateliers d’écriture contemporaine auprès de Iannis Xenakis, Emmanuel Nunes (I.R.C.A.M.), Carlos Wittig et Vincent Colin (l’A.T.E.M.)

Après une première création co-produite par la scène nationale la Rose des Vents (Villeneuve d’Ascq) « Album Blanc » ils décident de fonder en 1994 L’Interlude Thêatre/Oratorio avec comme première production « Citroën-Solitude ».
L’Interlude T/O, dans son travail de Théâtre / Oratorio, où musique et théâtre sont intimement imbriqués, propose au spectateur l’exploration d’une dramaturgie sonore dans un théâtre de geste et de mouvement. L’exploration de textes théâtraux hors norme, où les notions de temps, d’espaces et d’actions s’affranchissent de toute règle, est alors rendue possible et légitime : narration fragmentée, histoires décomposées, lieux multipliés, intrigues multiples envahissant le plateau. Cette nouvelle dramaturgie induit alors chez le spectateur une réception mouvante, alerte, et le convoque à une célébration du théâtre où les acteurs sont à la fois sujet et figure.
Depuis sa création ses partenaires associés ou compagnons ont été :
Mac de Sallaumines, Centre Culturel « Passerelles » Montreuil/Mer, Scène Nationale de Culture Commune, Scène Nationale « Le Channel » Calais, Théâtre d’Arras, « La Manufacture » Avignon, Centre Dramatique National « La Comédie de Béthune », le « Théâtre du Rond-Point »Paris.

L’année 2003 voit le début d’un partenariat privilégié avec le Centre Dramatique National « Le Théâtre du Nord ».
En 2001 son premier spectacle en tant que compagnie conventionnée « Oratorio pour un joueur de tango » d’Umberto Constantini, co-production scène Nationale Le Channel, Scène Nationale « Culture Commune », Théâtre d’Arras, affirme une écriture chorale qui ne cessera de se développer. Il sera aussitôt suivi d’ « Inventaires » de Philippe Minyana créé au Théâtre du Nord en 2003.
En 2005 « Jardinage humain » de Rodrigo Garcia, spectacle concert joué à « La Manufacture » Avignon, rencontre un accueil exceptionnel; puis s’enchaînent : « La mastication des morts » de Patrick Kermann, co-production Théâtre du Nord , Comédie de Béthune, co-réalisation Théâtre du Rond-Point/Paris, « dehors peste le chiffre noir » de Katrin Rogglä pour 5 comédiens et 3 musiciens (co-production Théâtre du Nord , Comédie de Béthune, Théâtre du Rond-Point , le Quai d’Angers).
Depuis, « La balade des noyés » adaptation du roman de Carlos Eugenio Lopez, « Risk » de John Retallack et les « Entretiens de Thomas Bernhard et Krista Fleishmann » continuent d’écrire encore plus profondément sa démarche poétique alliant langage musical, verbal et pictural ».

Par ailleurs, en 2013, Eva Vallejo met en scène « Anima », création hybride entre cinéma et musique de la saxophoniste Maguelone Vidal au théâtre d’O /Montpellier, puis, en 2014 , « Cochléa » de Maguelone Vidal au théâtre de Nîmes / solo pour musicien.
Depuis 2003, Eva Vallejo et Bruno Soulier dirigent régulièrement des ateliers d’interprétation théâtre et musique auprès des différentes promotions de l’Ecole Professionnelle d’Art Dramatique « l’Ecole du Nord » rattachée au CDN , des stages de formation continue pour des acteurs professionnels , des ateliers de formation en universités et en direction des conservatoires de musique.

Avec le théâtre amateur, comme avec différents publics liés à la problématique de leurs spectacles, ils poursuivent la conception d’actions artistiques reliant sensibilisation et processus de création.

L’Interlude T/O est une compagnie conventionnée par le Ministère de la Culture – Drac Nord/Pas-de-Calais – et le Conseil Régional Nord/Pas-de-Calais. Elle est également soutenue par le Conseil Général du Nord et la ville de Lille. L’Adami et la Spedidam aident régulièrement la production et la diffusion de ses spectacles.