Intervenant

SOPHIE PROUST

SOPHIE PROUST

Sophie Proust est maître de conférences en études théâtrales et chercheur au CEAC (Centre d’étude des arts contemporains) à l’université de Lille 3 où elle a créé un séminaire de recherche de Master sur la génétique du théâtre (les processus de création au théâtre). Elle est également chercheur associé au CNRS (ARIAS : Atelier de recherche sur l’intermédialité et les arts du spectacle) après avoir été chercheur associé à l’équipe d’accueil Scènes et Savoirs de l’université de Paris 8.

Elle est l’auteur de « La direction d’acteurs dans la mise en scène théâtrale contemporaine » (L’Entretemps, 2006), préfacé par Patrice Pavis. Elle a suivi un parcours international d’assistante à la mise en scène auprès d’Yves Beaunesne, de Denis Marleau et de Matthias Langhoff et a été stagiaire à la mise en scène pour une production de Robert Wilson.

Secrétaire générale francophone de la FIRT (Fédération internationale pour la recherche théâtrale) de 2008 à 2012, elle est co-responsable avec Josette Féral du groupe de travail sur les processus de création au sein de cette fédération. Ses domaines de recherche portent sur les processus de création au théâtre (répétitions, travail dramaturgique, direction d’acteurs, notation du travail théâtral, droits d’auteur…). Elle a d’ailleurs été commis comme expert judiciaire par le Tribunal de Grande Instance de Paris pour une mission liée à des questions de mise en scène de 2007 à 2009.

Outre sa collaboration à un certain nombre de revues, en Europe et en Amérique du Nord, notamment « Alternatives théâtrales », « Théâtre/Public », « Genesis », « Ligeia », « Europe », « Théâtre S », « Patch », « Jeu », « Western European Stages », « Theatre Research International », elle contribue à l’ouvrage dirigé par Anne-Marie Gourdon, « Les nouvelles formations de l’interprète : théâtre, danse, cirque, marionnettes », publié par CNRS Éditions en 2005, avec une étude sur la formation de l’interprète en Italie, où elle a vécu plusieurs années

De 2008 à 2010, elle est chercheur invité à New York par Marvin Carlson et Daniel Gerould au Martin E. Segal Theatre Center à CUNY (City University of New York). Dans ce cadre, elle assiste à New York, La Nouvelle Orléans, Los Angeles, San Francisco et Chicago aux répétitions d’un grand nombre de metteurs en scène et réalise également des entretiens (avec Elizabeth LeCompte, Judith Malina, Caden Manson et Jemma Nelson, John Collins, Richard Foreman, Richard Schechner, Tim Robbins, Peter Sellars, Robert Falls, etc.).

Elle est lauréate d’une bourse Fulbright Nord-Pas de Calais pour sa recherche en 2010 sur les processus de création de metteurs américains. Son livre réalisé en collaboration avec le metteur en scène québécois, « Denis Marleau » (introduction et entretiens par S. Proust), paraît en octobre 2010 chez Actes Sud-Papiers dans la collection « Mettre en scène » dirigée par Béatrice Picon-Vallin.

À partir de 2011, elle enseigne à l’Ecole du Nord (École professionnelle supérieure d’art dramatique), dirigée par Stuart Seide puis Christophe Rauck et rattachée au Théâtre du Nord, centre dramatique national. Début 2012, paraît sous sa direction aux Éditions de L’Entretemps « Mise en scène et droits d’auteur. Liberté de création scénique et respect de l’œuvre dramatique ». Cette même année, elle enseigne l’histoire du théâtre et la dramaturgie au Conservatoire à Rayonnement Régional de Versailles et obtient une subvention de la Région Nord-Pas de Calais pour le Projet émergent « Génétique du théâtre : les processus de création. APC/Analyse des processus de création ».